Les actualités

Les soldats peintres, exposition à Belleau

Le Musée de la Mémoire de Belleau propose pour cet automne une nouvelle exposition temporaire « Peintres et soldats : des artistes au front ».

Le Bois Belleau est très connu aux Etats-Unis depuis la célèbre bataille de la 2e Division US et du Corps des Marines, en juin 1918. C’est ici que les Marines ont gagné leur surnom de « Devil Dogs » (chiens du diable), pour leur acharnement au combat. En effet, c’est à Belleau qu’ils ont arrêté l’offensive allemande, sur leur chemin vers Paris.

Situé au rez-de-chaussée de la mairie, le musée de Belleau présente une exposition permanente sur cette célèbre bataille où de nombreux Marines ont perdu la vie. De plus, chaque saison, le musée présente 2 expositions temporaires en lien avec la Grande Guerre. Cette année, la deuxième exposition concerne les artistes au front.

La première partie de l’exposition est consacrée aux peintres américains, missionnés par l’armée. Huit artistes américains, tous illustrateurs expérimentés, sont sélectionnés et arrivent en France au printemps 1918. Ils reçoivent un laisser-passer pour voyager là où ils le souhaitent sur les zones de combats et ainsi pouvoir peindre ou dessiner ce qu’ils découvrent. Ces huit artistes ont produits plus de 700 croquis, dessins et peintures témoignant ainsi des paysages de guerre, la vie des soldats et des combats des américains jusqu’à la fin de la première guerre mondiale.

La seconde partie de l’exposition concerne le parcours et les œuvres de quelques soldats et artistes français au front : Henri Antoine, Henri Camus et Jean Lefort. Artistes et combattants, ils nous ont transmis de magnifiques esquisses, dessins ou aquarelles en témoignage des combats. Une belle manière de rendre hommage à tous ces hommes qui ont donné leur vie pour leur pays.

Exposition visible du 17 septembre au 11 novembre 2021.

Du jeudi au lundi, 10h30/12h30 et 13h30/18h. Entrée gratuite. Infos www.museedebelleau.com. AD

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.