Les actualités

Sébastien Eugène réagit aux annonces du président de la République pour l’hôpital de Château-Thierry

Sébastien Eugène réagit aux annonces du président de la République pour l’hôpital de Château-Thierry

« Lors de son déplacement dans le nord de notre département, le Président de la République a annoncé un soutien massif à l’investissement et à la résorption de la dette dans les hôpitaux des Hauts-de-France et notamment de l’Aisne : 24 millions d’euros pour Saint-Quentin, 17 millions pour Laon, 5 millions pour Soissons, 6 millions pour Chauny […] et surtout, 40 millions d’euros pour l’hôpital de Château-Thierry ! Le montant est naturellement plus élevé car le retard pris dans la restauration immobilière est colossal.

Je sais que beaucoup de Sud-Axonais n’y croient plus, tant les annonces se sont succédées ces dernières années. En 2008, déjà, un projet de rénovation de 40 millions d’euros avait été confirmé. Celui-ci a ensuite été abandonné pour d’obscures raisons.

Pourquoi nous pouvons y croire cette fois-ci ?
D’abord parce qu’en termes d’investissements, l’Etat tient ses promesses. C’est parfois lent et brouillon (par exemple, il aura fallu plus d’un an pour que certains projets de la Ville déposés au plan de relance soient acceptés par la préfecture), mais le soutien aux investissements, plus encore depuis le Covid, est réel et soutenu.

Par ailleurs, suite aux critiques répétées du manque de projets concrets pour notre hôpital, sa direction travaille depuis 2019 à un projet de rénovation avec l’appui d’un cabinet spécialisé. C’est évidemment trop tardif au regard des effets d’annonces qui étaient régulièrement organisés, mais cela avance.
Et parallèlement, l’ARS confirme qu’un comité territorial sera créé pour en réaliser le suivi. La dynamique régionale et départementale devrait éviter l’enlisement de notre hôpital tel que nous l’avons connu durant cette dernière décennie.

Le projet immobilier n’étant pas encore complètement calé au niveau de la gouvernance de l’hôpital, il nous faudra rester pro-actifs pour que cette excellente nouvelle se réalise concrètement pour les patients. »

No Comment

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.