RésultatsSport

Marche : 24 heures Marche de Château-Thierry

24 heures Marche de Château-Thierry, le Castel Florian Letourneau s’adjuge la 40e édition

Course 24h March de Château-Thierry - Florian Letourneau

En orange, Florian Letourneau, futur vainqueur. Sur sa droite, son camarade de club Alain Pellerin

 

Organisé par l’association Les Amis de la Marche présidée par le marcheur Jérémy Cys au sein de l’Athlétic Club Château-Thierry (ACCT) avec le concours de nombreux bénévoles, le rendez-vous fêtait cette année sa 40e édition et, comble de bonheur, c’est un athlète castel en la personne de Florian Letourneau qui, sur l’épreuve reine, s’est vu, cette fois, couronné dans sa ville.

Parmi ses camarades de club, Pascal Maréchal a terminé 10e de ces 24 heures de Château-Thierry où l’on a noté l’abandon d’Alain Pellerin. Eric Hagnebaert s’est classé 4e au 2 x 6 heures du samedi et Daniel Bordier a terminé 2e le dimanche matin. Chez les féminines, Fabienne Maurice (ACCT) et Valérie Dupont (Chierry j’y cours) se sont classées sur le 2 x 6 heures du samedi. Sur les 24 heures où 5 concurrentes étaient engagées, la victoire est revenue à l’Anglaise Sandra Brown (England Atletics).
Des 24 heures de Château-Thierry toujours plus attractives avec, depuis quelques années, un passage à chaque tour à l’intérieur du Palais des Sports devant les supporters massés dans les gradins et maintenant cinq tours d’honneur accomplis au départ sur la place de l’hôtel-de-ville musicalisée par l’Harmonie municipale. Un doux intermède pour la trentaine de concurrents et concurrentes avant d’affronter le casse-pattes de l’avenue de Soissons jusqu’à la rue St-Crépin et rejoindre l’avenue Jules Lefèvre par la rue de Gerbrois et l’avenue des Vaucrises, puis de nouveau jusqu’au lendemain, au bout d’une nuit quasi invariablement froide, pluvieuse et venteuse suivie d’une matinée somme toute interminable.

La marche athlétique est issue d’une longue tradition dans la cité des fables sur les pas des frères Mayeur, entre autres grandes figures locales alors encouragées par toute une ville à partir de 1959 et au début des années 60. Puis c’est en 1976 qu’une poignée de bénévoles derrière notre ami Jean-Claude Toison décida de relancer l’événement à travers la formule des 200 km de Château-Thierry transposée pour plus de commodité en 24 heures, kilomètres parcourus. Ce qui permet de clore la compétition à l’heure dite – soit du samedi 13h au dimanche même heure – sans attendre l’arrivée des derniers concurrents qui jadis ne terminaient au courage qu’en fin d’après-midi.

Qui, du reste, ne s’est jamais intéressé, même de loin, à la marche athlétique de grand fond ne peut qu’ignorer l’extrême degré d’exigence voire de cruauté physique et mentale que représente cette discipline sportive. Le combat contre l’épuisement absolu de notre champion olympique marnais Yohann Diniz aux Jeux de Rio 2016 sur le 50 km restera longtemps dans les mémoires. De même, les forçats de l’asphalte qui dorénavant s’élancent de Château-Thierry sur l’épreuve mythique du Paris-Alsace méritent pour le moins respect et admiration.

Rendez-vous donc le 5 juin prochain sur la ligne de départ, le 5 juin prochain. Mais, promis, on en reparlera le moment venu…

Course Marcheurs Château-Thierry

Autant 433 Chateau Thierry
Post précédent

Autant 433

Point presse Ekiden des Fables 2019
Post suivant

Marathon : 400 participants attendus pour le 2e Ekiden des Fables